Un CHTPA au Bourget du Lac

Les projets de résidence personnes âgées et du CHTPA sont en bonne voie, mais ne seront probablement pas réalisés si nous ne sommes pas élus.
En effet seule notre équipe propose et est porteuse de ces projets !

À la question : qu’est-ce qu’un CHTPA ?


Le CHTPA (Centre d’Hébergement TEMPORAIRE pour Personnes Agées) est une structure qui accueille des personnes en perte d’autonomie, un lieu de vie convivial s’associant à une pension de famille qui offre une solution de répit aux aidants naturels.

C’est un service d’accueil simple et accessible. Proposant un accueil maximal de 4 mois/an, consécutifs ou non. L’admission est conséquente à un rendez-vous avec la direction du CHTPA.

L’APA (allocation personnalisée d’autonomie), l’ASH (aide sociale à l’hébergement) et des aides des mairies et départements peuvent aider au financement des séjours.

À la question : quel est pour vous l’intérêt d’un CHTPA au Bourget du Lac ?

Nous sommes amoureux de notre commune, de ses habitants et aussi préoccupés par les questions sociales dont l’avenir de nos ainés Bourgetains.

Nous défendons le projet de CHTPA qui :

  • Assure à la population une solution de répit à la prise en charge des ainés et offre une alternative à l’EHPAD.
  • Présente un mode d’admission simple avec une date de fin de séjour
  • Est un lieu d’accueil diffèrent, car encourage le maintien à domicile et rompt l’isolement social et géographique
  • Est créateur d’emploi locaux de par son fonctionnement en interaction avec les entreprises
  • Est une structure non médicalisée (à la différence de l’EHPAD) et dédiée au répit

À la question : comment financer les séjours au CHTPA ?

Les personnes âgées peuvent être accueillies au CHTPA à partir du GIR 2 (le GIR est un indice de dépendance qui va de 1 à 6). Ils peuvent bénéficier de l’APA (Allocation Personnalisé d’Autonomie attribuée par le conseil départemental) en fonction de leur GIR

  • Pour le GIR 2 : 1375 € par mois
  • Pour le GIR 3 : 993 € par mois
  • Pour le GIR 4 : 662 € par mois

En cas d’hospitalisation du proche aidant, une aide ponctuelle peut être accordé jusqu’à 992€ au-delà des plafonds APA. Cette aide demandée au conseil départemental peut aider à financer un séjour au CHTPA.

On peut aussi prévoir des aides supplémentaires de la mairie pour les Bourgetains, de Grand Lac, de la Motte Servolex pour les Motterains, de Chambéry métropole…

Il existe une possibilité  de solliciter des aides financières complémentaires (dites extra-légales) auprès des services d’action sociale, des caisses de retraite complémentaire ou des mutuelles.

A la question : le CHTPA et la résidence personnes âgées, c’est la même chose ?

Le CHTPA est un complément innovant à notre projet de résidence personne âgées au centre Bourg. A proximité de la maison forte “De Buttet” qui deviendrait une résidence hôtelière de qualité.

Accueillant une centaine de logement, la résidence personnes âgées serait aussi créatrice de plus de vingt emplois et rapporterait 600 000 € à la commune.

C’est un projet que nous avons présenté en réunion publique (vidéo ci-dessous) avec un bon accueil des Bourgetains : 91% des participants étaient favorables (44 voix/48)

A la question : où en est-on de ces projets Résidence personnes âgées et CHTPA ?

Un promoteur s’est porté candidat pour l’acquisition du site et serait partie prenante pour la résidence personnes âgées et le CHTPA.

Une démarche avec notre député est lancée pour que le CHTPA puisse rentrer dans le parc social au même titre qu’un EPHAD.