Transports et services publics

Vivre au Bourget-du-lac : Mobilité, transports et territoire.
Examen de la situation existante.

La population du Bourget-du-Lac compte 5023 habitants en 2019. L’usage de la voiture et des motocyclettes représente 84% des déplacements, 7% pour les transports en commun, 5% pour la marche à pieds et 4% pour la pratique du vélo. L’usage des modes de déplacements doux est plus important chez les 18 – 35 ans que dans la catégorie des plus de 55 ans.

Afin de satisfaire au mieux les besoins de chacun, des efforts ont été fournis ces 5 dernières années en faveur de tous les modes de transport :

  • Pour la circulation au Bourget, le stationnement et la sécurité des piétons : élargissement et embellissement de l’entrée Sud du Bourget (côté Technolac), installation de deux bornes de recharge électrique (l’une au centre-bourg et l’autre devant la plage), démolition de l’ancienne forge derrière le PMU pour créer 10 nouvelles places de stationnement, matérialisation des arrêts minute et places handicapés, sécurisation de la route des hameaux destinée à réduire la vitesse, travaux de sécurisation de la route du Châtelard, aire de covoiturage de 45 places créée en bas de la Côte de POULI.
  • Pour les transports en commun : Malgré les coupes budgétaires drastiques décidées par GRAND LAC en matière de transports, maintien d’une ligne directe du Centre du Bourget jusqu’à Chambéry (ligne Belley-Chambéry financée par la région), 1 bus toutes les 25min. en heure pleine pour se rendre à Aix-les-Bains, 1 bus toutes les 45 min. en heure creuses.
  • Pour le développement du vélo : sécurisation de certains points dangereux sur la piste cyclable, parking à vélo en bas de POULI afin de développer l’intermodalité vélo/covoiturage, subventionnement de l’achat de vélos électrique par GRAND LAC…

Les services publics de proximité sont globalement appréciés des bourgetains. Le Centre Multi-accueil Pirouette permet d’accueillir 40 enfants, l’offre de garde étant complétée par un réseau d’assistantes maternelles (RAM) dévouées. Pour les enfants de 6 à 16 ans, un panel important d’activités à des prix modérés est proposé par l’Ecole Municipale des Sports (EMS), le CLEM de la Motte-Servolex auquel contribue la commune et le SICAMS.

Depuis 2015, la mairie ouvre tous les jours au public du lundi au samedi matin.

L’activité commerciale sur la commune se porte plutôt bien, aucune faillite n’ayant été enregistrée dans le Centre-Bourg ces 5 dernières années.

Perspectives de développement et d’amélioration de l’existant

Le rétablissement d’une ligne stable de transports en commun entre la plage du Bourget et Chambéry doit constituer une priorité, idem pour la ligne des hameaux desservant la Motte-Servolex, dont le fonctionnement actuel est uniquement calé sur les scolaires.

La sécurisation de l’entrée Nord de la commune doit être mise rapidement à l’étude. Le projet Croix Verte doit être amélioré en urgence pour assurer un meilleur équilibre entre biodiversité et stationnement des véhicules. Une véritable politique de la jeunesse (12 – 18 ans) doit être mise en œuvre rapidement avec des moyens humains adéquats.

L’ouverture prochaine de l’épicerie va permettre de répondre aux besoins d’un nombre important de nos concitoyens et renforcer l’offre commerciale du Centre-bourg.

Pour nos aînés, le maintien à domicile doit être privilégié en préservant le rôle de proximité du CCAS. Un terrain doit être réservé pour la construction d’un établissement pour personnes âgées dépendantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *